Convocation réunion octobre 2021

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous rappeler que le premier Lundi de chaque mois nous tenons une réunion de RESF… Donc Octobre :

REUNION MENSUELLE Du Réseau Education Sans Frontière

Le LUNDI 4 OCTOBRE 2021 de 17H30 à 20H.

Salle Jean Jaurès – Mairie de FOIX

La rentrée scolaire :

Nous ferons le point sur les aides distribuées, éventuellement sur la prolongation de cette campagne. Il reste quelques moyens par rapport au budget prévu (ce qui n’est pas une raison pour gaspiller). Quelques étudiant-e-s n’ont pas accès aux bourses et auraient peut-être besoin d’un coup de pouce.

Nous avons aussi pris en charge la scolarité de quelques « mineurs isolés » dont nous préciserons les situations administratives actuelles. Nous avons des difficultés avec les autorisations de travail pour les apprentissages. Dématérialisé, le service dépend désormais du Ministère de l’Intérieur… logique !

La chasse aux sorcières :

Les relents xénophobes traînent dans les discours des prétendants au trône. Ce qui se traduit par une espèce d’escalade où le Ministre de l’intérieur et « ses » administrations font du zèle… électoral. A nous de prendre les initiatives qui « les remettront à leur place. A nous de porter haut et fort les valeurs de la République de Fraternité et de solidarité, « je veux vivre, je veux mourir la porte ouverte disait Jean Ferrat »

Ensuite nous pourrons faire un point sur la triste situation faite aux familles migrantes et les procédures disproportionnées commandées par le Sinistre Darmanin et ses complices.

L’Afghanistan :

Nous avons rencontré quelques ressortissants Afghans déjà en France avant les événements. Leurs inquiétudes pour la familles sont grandes, les moyens de venir en aide très limités. Les Ambassades européennes, hors Afghanistan, restent porte close. Le Ministère français des affaires étrangères reste lui, bien silencieux. « les bouffeurs d’étrangers hurlent à l’invasion inévitable. Nous essaierons de trouver quelques moyens d’exprimer notre solidarité au quotidien.

Permanences et formation :

Nous venons de recevoir (cadeau) le tout nouveau Code CESEDA - 2373 pages - Rien d’évident pour le néophyte. Vous pouvez aussi le consulter sur : legifrance.gouv.fr, encore faut-il en décrypter le jargon. Nous essaierons de vous familiariser lors de formations spécifiques avec les rubriques les plus usitées lors de nos interventions. Et nous avons l’aide précieuse d’avocat-e-s spécialisés.

Questions diverses ou autres, que nous prendrons le temps d’aborder.

Bien amicalement à toutes et tous,

Montoulieu le 28 septembre 2021

Christian

Compte rendu rencontre Conseil Départemental

Compte rendu de la rencontre avec le Conseil Départemental le mercredi 1er septembre 2021

Y ont participé

pour le CD Mmes Vilaplana (vice Présidente chargée des affaires sociales) et Séverin (Directrice de la solidarité - ASE)

pour RESF Christian Morisse et Alain Lacoste

Difficultés accrues dues à la dégradation des relations avec la préfecture

(situation constatée aussi dans les autres départements). Le constat est partagé avec le CD qui a « en conséquence » pris ses responsabilités par rapport au sort des jeunes majeurs, en complément du soutien réservé aux mineurs dans le cadre de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE).

Il est navrant de constater la pression (OQTF) mise par les autorités préfectorales sur les mineurs devenus majeurs, même en formation, ainsi que sur leurs employeurs.

Fonctionnement du suivi des jeunes : Le parcours improbable vers un titre de séjour…

Nous déplorons que, sur consigne du Ministère de l’intérieur, les Préfectures présentent une seconde fois au contrôle de la PAF (Police des frontières) les documents d’état civil du pays d’origine (acte de naissance et jugement supplétif). Comme par hasard le résultat est très souvent négatif alors que le premier contrôle était favorable… de là à penser que les consignes sont plus fortes que l’analyse… Reste alors à tenter de se faire envoyer, depuis le pays d’origine, de nouveaux documents. Il faut s’organiser pour savoir qui opère ses demandes et pour garantir l’authenticité.

Le lien permanent et positif de RESF avec les diverses structures d'accueil est essentiel.

Le CD dit avoir refusé de valider « les procédures », accord dont se prévaut la préfecture concernant l’obtention d’un titre séjour à leur majorité.

Il est souhaitable que les référents ASE pour chaque mineur pris en charge, montent les dossiers de demande d’Admission Exceptionnelle au Séjour (AES) avec les intéressés.

Si, généralement les foyers prennent en charge ces démarches, le problème reste posé lorsqu’il s’agit de familles d’accueil ou familles parrainantes moins rompues à ce genre de démarches.

L’obligation de détenir un titre de séjour s’impose aux jeunes majeurs dans leur dix-huitième année. Faut-il anticiper et déposer la demande avant les 18 ans révolus ? Les interventions intempestives de la Préfecture, auprès des employeurs en particulier, n’engagent pas à la confiance auprès de celle-ci qui, ainsi, est à l’origine de la rupture de nombreux contrats d’apprentissage ou de travail, ruinant tous les efforts mis en œuvre pour une bonne intégration, ruinant aussi tous les projets des employeurs.

Fin de parcours (contrats jeunes majeurs)

Face à la mainmise de la préfecture sur les autorisations de travail (l'avis de la direction du travail ayant été transférée au Ministère de l’Intérieur)), le CD assure la prise en charge des jeunes (contrat « jeune majeur ») jusqu'au terme de leur formation, le plus souvent en CAP, ce qui va fréquemment chaque année jusqu'à la fin août.

RESF souhaite que cette protection perdure lorsque des démarches juridiques devant le Tribunal Administratif s’imposent suite à l’avalanche d’OQTF que nous contestons désormais systématiquement.

Un échange nécessaire et fructueux face à une politique agressive et excluante du pouvoir en place…

Alain Lacoste et Christian Morisse

Compte rendu septembre 2021

Réunion du 30 août 2021 (Mairie de Foix)

Yannick excusée

Animation : Christian Morisse

Situation générale

« Déblocage » en nombre d'OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français)... l'été aussi : 17 en ce moment pour les seuls mineurs isolés. Bien entendu, nous saisissons systématiquement le Tribunal Administratif pour tenter de casser ces décisions, obtenant des jugements assez souvent positifs. Il faut dire que la préfecture se contente fréquemment de « copier - coller » et non d’arguments personnalisés et étayés.

Ce caractère quasi mécanique des décisions préfectorales s'accompagne régulièrement d'éléments « inhumains » à caractère personnel ou familial.

De quoi nourrir un nouveau courrier à venir à la Préfète, sans illusion toutefois quant au résultat.

Mineurs isolés

A quelques rares exceptions près, tous les jeunes que nous suivons ont obtenu le CAP. Toutefois, quand ils arrivent à leur majorité, la Préfecture fait pression, y compris sur leur employeur, afin que ces derniers ne les conservent pas dans leur entreprise, ce qui ne leur permet pas de poursuivre leur insertion professionnelle. Cela se traduit là encore par de nouvelles OQTF (!) mais aussi par des articles dans la presse et surtout par des réactions croissantes et concertées d'employeurs responsables des diverses branches, qui écrivent à la préfète pour « regretter » cette situation. Courrier resté lettre morte pour l'instant mais qui nous donnera des arguments supplémentaires lors des audiences à venir.

Bien entendu, cette situation est semblable dans les autres départements. S'y ajoute une nouvelle complication administrative avec la dématérialisation progressive des démarches concernant les autorisations de travail, nécessitant des inscriptions sur un site national (du Ministère de l’Intérieur !).

Rencontre avec la vice Présidente du Conseil Départemental (chargée des affaires sociales) et la directrice de l'ASE (Aide Sociale à l'Enfance)

Prévue le 1er septembre, cette nouvelle entrevue a pour but de faire un état des lieux concernant les jeunes (situation, papiers, démarches à effectuer) afin d'anticiper notamment les contacts avec la Juge Des Enfants.

Autre question : la fin des prises en charge, en particulier notre souhait de poursuite au cas par cas des Contrats Jeunes Majeurs, jusqu'à 21 ans si possible.

Contact prochain avec les responsables du CISEL

Demande de l'ACARM (Couserans) en direction de Christian pour animer une réunion de formation sur les diverses démarches administratives et juridiques opérées par RESF.

Afghanistan

Beaucoup de zones d'ombre et de questions en suspens. Le nombre de rapatriés afghans est et devrait rester faible du fait de choix personnels et familiaux orientés vers les pays voisins.

SOS Méditerranée

A noter la soirée initiée par l'Université Populaire du Pays de Foix le jeudi 23 septembre à 20 h. au centre universitaire avec projection et témoignages vécus.

Le 31 août 2021

Le Secrétaire , Alain LACOSTE

Convocation réunion septembre 2021

Bonjour à toutes et tous,

Il faudra vous y faire les vacances sont finies (la pandémie, non). J'espère que nous pourrons nous rencontrer plus régulièrement que l’année passée.

Plusieurs informations rapides :

  1. Nous tiendrons une réunion mensuelle de RESF 09 le Lundi 30 Août 2021 à FOIX, salle des fêtes de la Maison des Associations (Avenue de l'Ariège). Les sujets ne manqueront pas:

  • Poursuite des refus de séjour, des expulsions et des procédures qui s'imposent

  • mineurs isolés balancés par la préfecture

  • problème des hébergements

  • orientation et prises en charges de nouveaux Mineurs

Nous ferons aussi le point sur l'Afghanistan et les autres verrues du monde de la guerre, sur les déclarations et les actes des gouvernants, sur les solidarités possibles, sur d'éventuelles conditions d'accueil...

  1. Pour la rentrée scolaire, nous avons reconduit (réunion du 19 juillet) le principe d’une aide financière aux enfants (petits ou grands) refusés à la « prime de rentrée scolaire » par la CAF. Le budget le permet même si c’est lourd.

Nous avons listé les familles concernées mais informez aussi autour de vous, notamment sur le Couserans et les Pays d’Olmes.

Pour organiser la « distribution » nous avons prévu des RDV particuliers mais aussi deux permanences « spéciales rentrée ».

  • À PAMIERS LE VENDREDI 27 AOÛT entre 9 h. et 11 h à la maison des associations (7bis rue Saint Vincent)

  • À FOIX LE LUNDI 30 AOÛT entre 9h30 et 12 h à la maison des associations (Salle des fêtes dans la cour) Avenue de l'Ariège

Nous avons besoin d’une adresse d'hébergement (obligation de scolarisation pour les mairies), d’une affectation scolaire 2021/2022 et si possible d’un document reprenant la composition familiale.

La vaccination ou un test PCR sont vivement conseillés mais non imposés, pour accéder aux permanences.

  1. Les permanences juridiques du vendredi se poursuivent normalement exclusivement sur RDV (parce que nous apportons les dossiers des gens concernés et que sans dossier, il n’est pas possible de travailler correctement).

Donc à bientôt et bien amicalement.

Le 23 août 2021

Christian

Compte rendu juillet 2021

Présidence : Yannick Garcia Animation : Christian Morisse

On constate une dureté accrue de la Préfecture y compris vis a vis de familles établies en Ari¢ge depuis de nombreuses années. Cela entraine bien entendu une profonde déstabilisation des intéressés, avec parfois -pour les jeunes adultes en particulier- perte du logement et du travail donc des moyens de (sur)vie.

Les services préfectoraux en arrivent méme a appeler les employeurs pour leur mettre la pression. On s'interroge aussi (?!) sur la méthode qui consiste a cibler un seul membre d'une méme famille... Autre embrouille juridique : la saisine normalement suspensive du Tribunal Administratif en cas d'OQTF, ce que réfute la Préfecture.

En fait, en Ariège comme ailleurs, les Préfectures ont des consignes ministérielles trés strictes qu'il leur revient d'appliquer fermement.

Face a cette pression permanente, nous faisons encore et toujours le maximum dans la limite de nos moyens, en particulier pour les jeunes -une quinzaine sous OQTF- afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité et faciliter leur insertion professionnelle.

Au total, l'été va rester « animé » et la rentrée s'annonce lourde.

Aussi est-il décidé d'anticiper certaines démarches administratives : une réunion de travail relative 4 la constitution de dossiers d'AES (Admission Exceptionnelle au Séjour) en faveur des jeunes de 18 a 19 ans se tiendra le 19 juillet à 15 h. a la mairie de Foix.

Familles parrainantes

Le Conseil Départemental nous avait signalé son intérét pour accroitre le nombre de ces familles dont les conditions d'accueil sont moins contraignantes que les familles agréées. A l'heure actuelle, cinq sont en place. Si cette option vous intéresse, prenez contact avec Ch. Morisse.

Conséquences sur la politique nationale vis à vis des migrants suite aux récentes élections On peut craindre un « tri» encore plus sélectif des intéressés en fonction de leurs capacités d'intégration.

De notre côté, il est proposé de prendre contact par écrit avec les syndicats professionnels de la Chambre de métiers qui sont réguliérement au contact des jeunes migrants lors de leur apprentissage et qui leur apportent une pleine satisfaction dans la plupart des cas. Ce qui atteste de la grande détermination de ces jeunes.

Hébergement d'été Une liste de jeunes demandeurs va étre établie comme les années précédentes avant de contacter les personnes ou familles prêtes à en accueillir, sous forme de résidence tournante.

Alain LACOSTE Secrétaire

Convocation réunion juillet 2021

FLASH du Jour:

  1. D’abord nous vous rappelons la réunion de travail sur le theme des Mineurs Isolés (MIE — MNA)

Ce Lundi 19 Juillet 2021 de 15h à 17h a la Mairie de FOIX — salle Soulié

Nous y aborderons les diverses facettes de l’accompagnement et de la solidarité :

  • accueil et la reconnaissance de minorité (hébergement et démarches juridiques)

  • L’apprentissage du Francais Langue Étrangére

  • la scolarisation et la formation professionnelle

  • l'apprentissage

  • les prises en charge financiéres et les hébergements

  • les mobilisations et les procédures juridiques mises en ceuvre face aux menaces préfectorales d’expulsion

  • un petit bilan du passé

  • une amélioration possible de notre fonctionnement

Certes deux heures ne suffiront pas, mais il est nécessaire de faire ce point.

La réunion est proposée a toutes celles et tous ceux de RESF 09 impliqué-e-s dans ce boulot ou, mieux, qui souhaitent s’y impliquer.

2) Nous venons d’apprendre qu’une initiative de soutien 4 Fodé KONDIANO apprenti boulanger, recu au CAP, menacé d’expulsion et sous le coup d’une OQTF préfectorale, est prévue ce méme Lundi 19 juillet à 9h30 devant la Boulangerie Evrard à Lavelanet où Fodé est apprenti.

NOUS Y SERONS SOLIDAIREMENT.

Un recours est déposé au Tribunal Administratif de Toulouse. Nous espérons que la Justice sera favorable a Fodé, qu’elle reconnaitra les efforts d’intégration et de formation, qu’elle fera preuve d’une humanité que la Préfecture ignore totalement.

Montoulieu le 17 juillet 2021

Christian

Compte rendu juin 2021

Réunion du 7 juin 2021 (Maison des associations Foix)

En l'absence de Yannick (excusée), Christian Morisse (ré)ouvre cette rencontre à caractère mensuel mais qui avait été interrompue -Covid oblige- depuis septembre 2020.

Pour autant, le travail de traitement et de suivi des dossiers s'est perpétué tout comme les décisions « peu aimables » initiées par la Préfecture les concernant.

On a même noté une accélération zélée des OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) pendant le(s) confinement(s) ce qui a rendu certaines démarches encore plus difficiles, en particulier sur le plan juridique.

Heureusement, les avocats se mobilisent toujours fidèlement à nos côtés de façon préventive, y compris le weekend car on doit parfois réagir sous 48 h.

Le plus grave tient au caractère systématique des décisions préfectorales qui ne tiennent en aucun cas compte des situations et/ou difficultés personnelles et familiales. On a même constaté ici ou là la non application de décisions de justice...

Une anecdote lamentable pour clore le constat : l'usurpation d'identité au sein-même du service étrangers de la Préfecture, opérée par un employé qui s'est fait passer au téléphone pour son chef de service ! Heureusement, Christian garde l'ouïe fine et n'a pas manqué d'en référer à qui de droit...

On remarque aussi que les policiers sont de plus en plus sollicités pour contacter directement les personnes et familles concernées dont le moral est souvent très bas.

Côté Conseil Départemental, les relations se sont améliorées, les élus, notamment la Présidente, s'intéressant de plus près au sort des jeunes qui prennent contact avec leur service spécialisé (ASE).

En ce qui concerne la trêve hivernale, terme officiellement abandonné, les places d'hébergement restent ouvertes mais pas forcément pour les mêmes, ce qui nécessite encore et toujours de trouver de nouvelles solutions.

Toujours motivés

Reste que le Réseau continue de fonctionner, techniquement et humainement, en particulier en liaison avec les travailleurs sociaux des différentes structures mais aussi, soulignons-le, les entrepreneurs, artisans le plus souvent, qui jouent le jeu de l'intégration des jeunes.

Notre situation financière révèle une évolution positive : les dons et cotisations sont passés de 7600 € en 2015/2016 à près de 21000 € l'an dernier, réconfortant quant à la volonté de soutien croissant de nos amis. Les charges sont aussi en forte hausse (notamment les taxes administratives en Préfecture)

Pour terminer, un point précis de la situation actuelle touchant 157 adultes et 112 enfants, des familles menacées d'expulsion et ne pouvant donc pas travailler :

  • 10 dossiers d’Arméniens

  • 28 dossiers de Géorgiens

  • 21 dossiers d’Albanais

  • 23 dossiers venant du Maghreb et de l'Afrique

  • 9 dossiers d'origine plus lointaine

auxquels s'ajoutent 14 mineurs isolés visés par des OQTF.

Donc pas (ou peu) de vacances cet été !

Alain LACOSTE Secrétaire Le 15 juin 2021

Convocation réunion avril 2021

Bonjour,

Avec le Printemps, les ours ressortent de leur tanière…

Nous avons le plaisir de vous annoncer une réunion de RESF (enfin)

Dans des horaires impartis (y compris les trajets)

Assemblée générale statutaire (bilan 2020)

Du Réseau Education Sans Frontière

Le LUNDI 12 AVRIL 2021 de 15H. à 18H.

Salle Jean Jaurès – Mairie de FOIX

Nous commencerons par regarder dans le rétroviseur. Vous avez eu les documents publiés en Janvier et avez 14 jours pour réviser, critiquer et commenter et, espérons-le, adopter.

Ensuite nous pourrons faire un point sur la triste situation faite aux familles migrantes et les procédures disproportionnées commandées par le Sinistre Darmanin et ses copains.

Donc vous n’échapperez pas au compte rendu de l’audience que nous avons eue chez la Préfète le mardi 16 mars et la conférence de presse qui a suivi.

Enfin, nous essaierons de définir quelques priorités pour les mois à venir et arrêter les modes de fonctionnement pour que le Covid ressemble à de la « démocratie par délégation de pouvoir ». A la veille des élections, le mot résonne mal…

Nous avons établi des questionnaires (http://ldh-midi-pyrenees.org/wp-content/2021/03/A-CANTONALES.pdf et http://ldh-midi-pyrenees.org/wp-content/2021/03/A-REGIONALES.pdf) dont vous pourrez vous emparer pour aller poser quelques questions aux candidats (déjà en lisse) pour les élections départementales et régionales. Nous les centraliserons, espérant couvrir l’ensemble du département, ferons quelques statistiques et rendrons publiques les réponses. Le succès de l’opération dépend de vous et de votre capacité à parcourir les routes de montagne (à bicyclette comme Paulette). Par les temps qui courent, il faut s’aérer.

A bientôt donc, espérons-le

Bien amicalement à toutes et tous

Montoulieu le 29 mars 221

Christian

Cotisation 2021

Aux camarades, aux amies, aux amis,

Les années passent et se ressemblent… de plus en plus dures. Donc pas de trêve pour les militants des Droits et de la Solidarité. Pas de mise en sommeil de RESF.

Aussi comme chaque année nous remettons à jour la liste des sympathisants/adhérents.

Nous souhaitons donc que vous nous confirmiez votre adhésion à RESF 09 pour 2021. Aucun montant de cotisation n’a été fixé et chacune chacun participe selon son désir et ses moyens. Nous vous adresserons un reçu fiscal vous permettant un allègement d’impôts.

La totalité des dépenses consiste à venir en aide aux enfants, aux mineurs isolés, aux familles en grande précarité, déplus en plus nombreux, la plupart étrangères. Nous faisons chaque année un rapport complet des activités et des finances lors de l’Assemblée Générale statutaire.

En 2020 - année bien étrange - RESF 09 a redistribué une bonne part des sommes récoltées mais l’exercice comptable est excédentaire pour la première fois. Ce qui nous permettra de combler les déficits passés et d’être un plus audacieux ans les engagements à venir.

Chèques à l’ordre du Réseau Education Sans Frontière 09

RESF 09 se réunit pour faire le point chaque premier lundi du mois à 17h30 - mairie de FOIX Une permanence accueille sur RDV le vendredi matin - MDA de Pamiers

Amicalement la Présidente Yannick Garcia Poirier Janvier 2021


Coupon à retourner : RESF 09 - 5 rue du Carrié - Seignaux - 09000 MONTOULIEU Ou par courrier électronique : christian.morisse@nordnet.fr

Nom et Prénom…………………………………………………..........................................................................

Adresse Postale …………………………………………………........................................................................

Ville ………………………………………………….............. Code postal ………………………………………

Adresse électronique : ………………………………………………….......... Nouvelle OUI NON

Téléphone : …………………………………………….. Portable : ……………………………………………….

Renouvellement : ………………………………….. Nouvelle adhésion : ………………………………………..

Svp : écrivez très lisiblement - merci

Activité 2020

L’année 2020 avec quelques repères statistiques – Assemblée Générale statutaire

Une année bien particulière avec deux longues périodes de confinement.

Nous avons maintenu les permanences et avons fonctionné par mail, merci aux travailleurs sociaux qui ont servi de relai indispensable

  • Nous avons tenu 9 réunions mensuelles du Réseau à Foix

  • Nous avons tenu 1 rencontre de formation (associations amies)

  • Nous avons tenu 2 conférences de presse

  • Nous avons tenu 32 permanences à Pamiers et 4 à Foix (une moyenne de 9 RDV par séance)

  • Au cours desquelles nous avons reçu 321 « dossiers » (RDV individuels ou familles), dont 68 nouveaux pour 2020

  • Soit environ 200 dossiers « actifs » (certains sont venus deux ou trois fois).

  • Nous avons contribué à 13 dossiers de 1ère demande d’asile à l’OFPRA (et traductions)

  • Nous avons contribué à 28 dossiers de recours auprès de la CNDA

  • Nous avons formulé 9 dossiers de réexamen

  • Nous avons complété 10 dossiers de naturalisation et visas administratifs

  • Nous avons contribué à établir 6 dossiers médicaux

  • Nous avons introduit 142 requêtes contre les OQTF au T.A. Toulouse

  • Et 29 appels en Cour d’Appel administrative à Bordeaux

  • Nous avons complété 230 demandes d’Aide Juridictionnelle (4 pages)

  • Nous avons introduit 23 requêtes Transferts et assignations à résidence (à 48 h. de délai)

  • Ces requêtes exigent la constitution de dossiers juridiques en amont : environ 120 dossiers

  • Nous avons établi 5 dossiers de regroupement familial (mariages, divorces, rapprochements)

  • Nous avons soutenu, hébergé et financé la scolarisation de 10 Mineurs Isolés

  • Nous en avons accompagné 4 au JE et 2 en Cour d’Appel des mineurs

  • Nous avons aidé 2 demandes de retour volontaire au Pays

  • Nous avons formulé 45 nouvelles demandes de régularisations discrétionnaires

  • Nous avons rédigé plusieurs courriers. La Préfecture n’a que peu reçu au guichet

  • Nous avons été conviés et présents à 1 seule réunion de travail en Préfecture

  • Nous avons rédigé de nombreux courriers à l’extérieur (services sociaux, scolarité, justice)

  • Nous avons fait procédé à plusieurs traductions officielles (souvent plusieurs documents)

  • Nous avons assuré une centaine de traductions orales et écrites (permanences et dossiers)

  • Les cours de FLE hebdomadaires à Pamiers et à Foix ont partiellement survécu au Covid

  • Et enfin enregistré sur le cahier une moyenne de 10 à 12 communications téléphoniques journalières (il n’y a ni fêtes, ni dimanches…) et de très nombreux documents par mail, nous permettant ainsi de faire face malgré les confinements.

  • Et des kilomètres et des kilomètres… Merci à toutes celles et ceux qui roulent…

Il peut y avoir quelques oublis. Les relevés sont faits à partir des dossiers en cours et des cahiers.

Même à domicile… Certaines semaines sont bien chargées…