Convocation réunion mai 2022

L’hibernation tire à sa fin semble-t-il… Après 59 jours de panne internet à laquelle jusqu’à ce jour, ni « Nordnet satellite », ni la tentative de mise en place d’un raccordement « fibre optique Orange » n’ont su répondre… nous retrouvons enfin internet. Pour combien de temps ? Alors profitons-en, tant que ça marche.

Difficile néanmoins d’être réduit au silence pendant ces deux derniers mois, mois de guerre en Ukraine et ailleurs, mois de « campagne électorale » mais surtout deux mois de maltraitance des étrangers même si les autorités sollicitent des « larmes de crocodile » sur les réfugiées Ukrainiennes et leurs enfants. Faut-il leur rappeler que des milliers « d’autres » étrangers sont aussi en perdition au Moyen-Orient, en Afrique sub-saharienne, en Erythrée, en Afghanistan ou au Yémen, étrangers qu’elles tentent par tous moyens de rejeter, d’expulser ou d’affamer. Nous avons choisi de ne pas « faire deux poids – deux mesures » et de poursuivre dans le cadre d’une solidarité universelle.

Quant à la campagne électorale, la caravane passe… le résultat tombera dans quelques heures. Quel qu’il soit, il sera mauvais pour les immigrés, pour les étrangers.

Nous pouvons d’ores et déjà remercier les « Gauches de toute boutique » d’avoir raté une belle occasion de virer l’extrême droite dès le premier tour. Tout ça pour une « jolie traversée du désert »… le glas des petites ambitions personnelles ?!

Cette punition infligée par les opérateurs du Net aura eu quelques avantages :

  • Le constat que les réseaux solidaires fonctionnent bien et que les informations arrivent et circulent quand-même. Un grand merci à tous les travailleurs sociaux en Ariège.

  • Les stratégies de remplacement sont possibles parmi les équipes, notamment celle des permanences ;

  • De nouvelles liaisons plus horizontales ont vu le jour et pourront désormais être intégrées à notre mode de fonctionnement. Elles ont été possibles grâce aux compétences acquises par l’équipe ces dernières années, une bonne occasion de faire ses expériences « grandeur nature ».

  • Enfin de constater que, même dans ces conditions, nous avons réussi à répondre aux nombreuses sollicitations surtout juridiques, merci bien sûr aux avocat-e-s si souvent mis à contribution avec lesquels nous avons aussi mis en œuvre de nouveaux modes d’échange.

Bref, après les confinements et autres avatars de la période, nous sommes toujours présents et prêts à dénoncer toutes les vilenies administratives et politiques, prêts à relever les défis, prêts à affirmer les solidarités élémentaires et surtout à les mettre en œuvre.

Pour ce faire, nous avons besoin de tous, nous avons besoin de vous… A bientôt donc.

Le premier lundi du mois en Mai

RDV à la Mairie de Foix, salle Jean Jaurès le LUNDI 2 Mai à partir de17h30

Bien amicalement

Christian

Compte rendu avril 2022

Présidence : Yannick Garcia

Animation : Christian Morisse

A noter pour ce rendez-vous mensuel une faible participation des adhérents déjà constatée début mars. Faute d’internet les invitations arrivent mal.

Ukraine

En fait, le pays est victime pour une bonne part du « jeu » géopolitique de l'OTAN qui a resserré son étreinte sur la Russie depuis la chute du mur de Berlin. Aujourd'hui, les pays proches craignent une extension du conflit sur leur territoire.

Reste une guerre absurde et son cortège d'atrocités injustifiables sur les civils. Dans quel but ? Pour ce qui est des réfugiés venant en France, leur nombre restera assez limité. Pour autant, il convient de répondre le mieux possible à leurs besoins, individuels et familiaux (hébergement, alimentation, vêtements, soins, apprentissage de la langue, scolarisation des enfants...). Administrativement, ils sont placés sous le régime de la protection provisoire sous couvert de la Préfecture. Les adultes peuvent travailler.

Les Municipalités et les élus locaux ont également été sollicités.

Pour ce qui nous concerne, que peut-on faire concrètement ? Essentiellement du FLE car les Pouvoirs Publics doivent s'impliquer directement.

Il conviendra quand même de contacter les CADA pour connaître leur analyse de la situation et leurs propositions.

Plus largement, on peut s'inquiéter de la fin de la trêve hivernale et des décisions d'expulsion que cela entraîne habituellement ; toutefois, la période électorale pourrait inciter l’administration à différer certaines décisions vis à vis de populations précaires.

Nouvelles OQTF (ciblant particulièrement les Guinéens)

Heureusement pour eux, la légalisation des papiers d'identité s'opère sans difficulté auprès de leur ambassade. L'option indispensable pour les plus de 18 ans est la demande d'AES (Admission Exceptionnelle au Séjour), même si les dossiers sont assez lourds.

Par ailleurs, on note ces derniers temps une moindre pression de la Préfecture sur les employeurs de ces jeunes qui ne gênent personne et qui aspirent simplement à s'intégrer.

Procédures en cours

léger fléchissement du nombre d'expulsions constaté.

Scolarisation

il faut rester attentifs à la prise en charge des jeunes pendant les vacances scolaires ; les volontaires sont toujours les bienvenus.

Tests osseux

ça recommence (!) à la demande de la JDE (juge des enfants) alors que, comme on le sait, ces tests n'ont qu'une très faible fiabilité. A noter que des demandes de protection vieilles de 6 mois n’ont toujours pas de réponse de la Juge.

Alors peut-on parler de protection urgente ?

Décision relative au don d'un bien immobilier

Un couple d'adhérents à RESF souhaite donner une maison sise à Pamiers à une association qui la destinerait à l'hébergement de migrants, en particulier des jeunes. La proposition en a été faite à Christian qui met la décision au débat. Il nous semble que les contraintes qui y seraient liées (financières, techniques, humaines) apparaissent trop lourdes. En conséquence, Christian prendra contact avec d'autres associations en capacité de mieux répondre à cette opportunité et aux souhaits des donateurs.

Traitement des dossiers Couserannais

Une possibilité de permanence vient de voir le jour à St Girons dans un local occupé jusqu'alors par les Restos du coeur.

D’accord sur le principe, reste à définir les modalités de cette permanence qui serait assurée par une adhérente volontaire.

Alain Lacoste, secrétaire

Compte rendu mars 2022

Présidence : Yannick Garcia

Animation : Christian Morisse

Cyber attaque

Christian vient d'en faire les frais indirectement suite à l'attaque informatique qui a ciblé le satellite hébergeant son prestataire de services. Résultat : des « trous dans la raquette » pour les invitations à notre réunion mensuelle et... une moindre participation.

OQTF

Six nouvelles sont tombées au cours de cette première semaine de mars. Bien entendu, le réseau a saisi les avocat(e)s et leur a fourni les éléments nécessaires pour tenter de casser ces décisions préfectorales.

Ukraine

Comment se préparer concrètement à l'arrivée de réfugié(e)s ? Même si on peut penser que l'Ariège sera éloignée des priorités géographiques exprimées par les familles concernées. De plus les autorités vont être directement saisies par le gouvernement tout comme les élus locaux.

Affaire à suivre... de près car on pourrait assister à une concurrence en matière d'hébergements.

Fin de la période hivernale

RESF va envoyer un courrier à la préfecture pour demander de proroger la date habituelle de la fin mars, ce qui permettrait de ne pas réduire la capacité d'hébergements actuelle, déjà limite.

Evolution de nos interventions

Nos actions sont essentiellement tournées vers l'aide administrative et juridique, ainsi que l'apprentissage de la langue (FLE). Or on constate très régulièrement à l'occasion des permanences de gros besoins d'information sur le fonctionnement de l'Etat (au sens large) aussi bien son organisation que le fonctionnement dans divers domaines : éducation, justice, santé...

Il faudra y réfléchir pour tâcher d'y répondre au mieux, peut-être en lien avec d'autres associations.

Alain Lacoste secrétaire

Cotisation 2022

Aux camarades, aux amies, aux amis,

Les années passent et se ressemblent… de plus en plus dures. Donc pas de trêve pour les militants des Droits et de la Solidarité. Pas de mise en sommeil de RESF.

Aussi comme chaque année nous remettons à jour la liste des sympathisants/adhérents.

Nous souhaitons donc que vous nous confirmiez votre adhésion à RESF 09 pour 2022. Aucun montant de cotisation n’a été fixé et chacune chacun participe selon son désir et ses moyens. Nous vous adresserons un reçu fiscal vous permettant un allègement d’impôts.

La totalité des dépenses consiste à venir en aide aux enfants, aux mineurs isolés, aux familles en grande précarité, de plus en plus nombreux, la plupart étrangers. Nous faisons chaque année un rapport complet des activités et des finances lors de l’Assemblée Générale statutaire.

En 2021 - année bien étrange - RESF 09 a redistribué une bonne part des sommes récoltées mais l’exercice comptable est excédentaire pour la seconde fois. Ce qui nous permettra de combler les déficits passés et d’être un plus audacieux dans les engagements à venir.

Chèques à l’ordre du Réseau Education Sans Frontière 09

RESF 09 se réunit pour faire le point chaque premier lundi du mois à 17h30 - mairie de FOIX Une permanence accueille sur RDV le vendredi matin - MDA de Pamiers

Amicalement la Présidente Yannick Garcia Poirier Janvier 2022


Coupon à retourner : RESF 09 - 5 rue du Carrié - Seignaux - 09000 MONTOULIEU Ou par courrier électronique : christian.morisse@nordnet.fr

Nom et Prénom…………………………………………………..........................................................................

Adresse Postale …………………………………………………........................................................................

Ville ………………………………………………….............. Code postal ………………………………………

Adresse électronique : ………………………………………………….......... Nouvelle OUI NON

Téléphone : …………………………………………….. Portable : ……………………………………………….

Renouvellement : ………………………………….. Nouvelle adhésion : ………………………………………..

Svp : écrivez très lisiblement - merci

Convocation réunion février 2022

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous rappeler que le premier Lundi de chaque mois nous tenons une réunion de RESF

La prochaine tiendra lieu :

d’ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE ANNUELLE pour 2021

Du Réseau Education Sans Frontière

Le LUNDI 7 février 2022 de 17H30 à 20H.

Salle Jean Jaurès – Mairie de FOIX

  1. L’Assemblée générale statutaire

L’année précédente cette réunion a dû être reportée plusieurs fois pour cause de pandémie. Espérons que cette année nous puissions tenir les dates prévues. Il faudra néanmoins respecter les règles sanitaires en vigueur.

Le rapport moral et le rapport d’activité : un vaste regard dans le rétroviseur d’abord, nous n’avons pas chômé malgré les contraintes de fonctionnement. Le rapport général sera accompagné d’un relevé statistique de nos activités essentiellement mises en œuvre lors des permanences hebdomadaires. Nous le soumettrons à l’œil critique de l’Assemblée et essaierons de définir quelques priorités et lignes de force pour 2022. Vos suggestions sont d’ores et déjà les bienvenues. Nous essaierons de vous adresser un document préparatoire quelques jours avant la réunion afin que vous puissiez formuler d’éventuels amendements à discuter en AG.

Peut-être aurons-nous aussi à revisiter notre mode fonctionnement.

Le rapport financier : le bilan vos sera présenté en Réunion. La participation est plutôt à la hausse. Là aussi, nous ferons le point sur les aides distribuées. Il faudra réexaminer les principaux postes de dépenses et nos priorités.

Et si nous avons le temps,

  1. La chasse aux sorcières :

Les relents xénophobes traînent dans les discours des prétendants au trône qui se traduisent par une espèce de dangereuse escalade où toutes les outrances semblent permises. Nous avions, début janvier, fait un point précis sur les familles menacées, la cadence s’accélère. Nous aborderons quelques nouvelles situations.

  1. Questions diverses que nous prendrons le temps d’aborder.

Bien amicalement à toutes et tous.

Montoulieu le 19 Janvier 2022

Christian

Compte rendu janvier 2022

Réunion du 3 janvier 2022 (Mairie de Foix)

Présidence : Yannick Garcia

Animation : Christian Morisse

Yannick remercie les présents et leur souhaite ses voeux amicaux.

Christian revient sur la récente disparition de Gérard Bérail. Un hommage lui sera rendu prochainement à l'initiative des associations dans lesquelles il s'était impliqué souvent depuis longtemps. Les modalités seront précisées prochainement en fonction des conditions sanitaires.

Période de campagne(s) électorale(s)

RESF restera bien sûr dans le cadre de ses objectifs et actions permanents. Notre réponse aux sollicitations éventuelles sera donc très limitée et les membres de RESF ne s'exprimeront politiquement, s'ils le souhaitent, qu'à titre personnel.

Journée des migrants (le 18 décembre dernier)

La manifestation organisée à Saint Girons est apparue à la lecture de la presse comme « pilotée » par le député de la circonscription, ce qui pose question(s).

Un sérieux problème s'est également fait jour suite à la rédaction ubuesque d'un article dans La Dépêche consécutif à la conférence de presse du 17/12.

Le responsable de la rédaction départementale, contacté, s'est excusé, arguant du fait que les articles ne font plus l'objet d'une quelconque relecture.

On reste (presque) sans voix !

« Urgences »

Pas moins de 14 OQTF ont dégringolé de la préfecture en fin d'année, la plupart avec un délai de 15 jours que nous avons mis à profit pour saisir le Tribunal Administratif afin de tenter de les faire casser.

Cette multiplication n'a bien sûr rien d'hasardeux car elle complique nos démarches en cette période chargée pour beaucoup.

Suite de l'affaire Bertrand

Après l'épisode du CRA (Centre de rétention), son employeur est convoqué devant le tribunal pour l'avoir salarié en dehors des règles, Bertrand n’ayant de titre de séjour n’aurait pas le droit de travailler. Christian va prendre contact avec l'avocat pour préparer sa défense.

A. G statutaire de RESF

Après un rapide tour de table, la date est fixée au lundi 7 février 2022 (17 h 30) à Foix dans une salle qui reste à confirmer ; des précisions suivront dans un prochain message.

Le 6 janvier 2021

Le Secrétaire , Alain LACOSTE

Compte rendu décembre 2021

Réunion du 6 décembre 2021 (Maison des associations de Foix)

Présidence : Yannick Garcia

Animation : Christian Morisse

Point relatif à Bertrand

En France depuis 5 ans et travaillant dans un kebab, arrêté puis transféré au CRA de Perpignan après avoir fait l'objet d'une OQTF (à 48 h !), bien soutenu par un couple. RESF a comme d'habitude entrepris les démarches vis à vis du Tribunal Administratif (en appel) à Montpellier, encore en cours à ce jour..

Mineurs

On remarque une chute sensible du nombre d'arrivants.

Nous avons à l'heure actuelle trois nouveaux cas déclarés majeurs dont un quasiment analphabète et un dont la minorité sera difficile à démontrer.

Nous envisageons une scolarisation à l'EREA si des places sont disponibles.

Comme d'habitude subsiste pour les pensionnaires le problème d'hébergement lors des weekends et des vacances scolaires (appel aux bonnes volontés).

OQTF concernant les MIE

17 sont en cours dont 6 déjà traitées (3 cas perdus renvoyés en appel à Bordeaux par nos soins).

Administrativement, nous faisons face à un problème récurrent, celui des actes de naissance. Pour éviter leur remise en cause par la préfecture, on cherchait à obtenir une carte consulaire (voire un passeport) ce qui passe par le Consulat et donc un déplacement « à risque » lors des trajets vers Paris ou Lyon.

Or voilà que maintenant la préfecture argue du fait que le passeport est un titre de transport, pas une pièce d'identité ! Elle demande donc que les actes d’état civil soient légalisés, ce que nous tentons de contester juridiquement devant le T.A.

Climat politique

Tous les observateurs ont noté une dérive droitière très marquée et pour le moins inquiétante en ce début de campagne (Présidentielle et législative).

La date retenue pour la journée nationale des migrants (le 18/12) a été mal choisie par rapport aux vacances scolaires.

En Ariège, une conférence de presse regroupant plusieurs associations et syndicats aura lieu la veille à la ligue de l'enseignement.

Pour ce qui concerne la LDH et RESF, quatre priorités se dégagent :

le droit au travail pour tous ,

le respect de l'unité familiale ,

la fermeture des CRA,

des hébergements stables et dignes.

Le 6 décembre 2021

Le Secrétaire , Alain LACOSTE

Lettre ouverte à Madame la Préfète de l’Ariège

Madame la Préfète,

Nous, enseignants du collège Bayle de Pamiers, venons d’apprendre avec stupéfaction l’expulsion du territoire français du papa de deux de nos élèves vers l'Arménie les laissant seuls en France avec leur maman.

Nous sommes profondément choqués de cette décision.

Nous sommes choqués sur la forme, ce monsieur ayant été appréhendé jeudi 11 novembre, jour de l'armistice, quelle ironie, premier jour d’un week-end prolongé durant lequel les possibilités de recours étaient très réduites pour lui et sa famille. De plus, il a été expulsé le samedi matin sans attendre les conclusions de la justice qui avaient jusqu’au samedi soir pour statuer sur sa situation. Que dire de cette entorse à l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l'Homme que la France a pourtant ratifiée ?

Nous sommes aussi et surtout choqués sur le fond. Depuis plusieurs années, nous et nos collègues du primaire, avons suivi, aidé, accompagné ces deux enfants particulièrement assidus et volontaires. Nous leur apprenons les valeurs d'accueil, de Fraternité de la République, nous les aidons à construire leur future citoyenneté et nous constatons leurs progrès quotidiens. ILs sont de ces élèves qui rendent notre métier si beau, si utile... Que vont peser ces années de lente et patiente construction face à la brutale tragédie qui leur arrive ? A quoi auront servi ces années avec leurs enseignants, avec leurs camarades face à l’absence de leur père ? Comment vont-ils envisager l’avenir que nous leur proposions seuls avec leur mère, brisés par la séparation ?

Nous ne pouvons que nous révolter face à ces méthodes qui contreviennent à tout ce qui fait notre métier et la mission que nous a confiée la Nation : aider à la construction des futurs adultes de ce pays quelles que soient leurs origines, leurs nationalités.

Cet acte d'expulsion dont l’humanité est plus que discutable vient non seulement stopper net les efforts de ces enfants et de leurs enseignants jetant au sol les valeurs que nous efforçons de transmettre mais surtout détruit l’unité familiale sans laquelle l'épanouissement d’un enfant n’est pas possible.

Il nous semble cependant qu’il n’est jamais trop tard quand il s’agit de l’enfance, c’est pourquoi, Madame la Préfète, nous vous demandons humblement de bien vouloir reconsidérer votre décision.

Veuillez agréer de nos salutations républicaines.

Les enseignants du collège Bayle de Pamiers.

La Ligue des Droits de l'Homme de l'Ariège Et le Réseau Education Sans Frontière 09 S’associent à cette requête.

Convocation réunion novembre 2021

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous rappeler que le premier Lundi de chaque mois nous tenons une réunion de RESF…

Mais le premier lundi de Novembre est le 1er donc férié. Nous nous réunirons la semaine suivante.

REUNION MENSUELLE Du Réseau Education Sans Frontière

Le LUNDI 8 novembre 2021 de 17H30 à 20H.

Salle de Réunion Maison des Associations de FOIX (avenue de l’Ariège)

Mineurs Isolés après la rentrée scolaire :

Nous avons pris en charge la scolarité de quelques « mineurs isolés » dont nous assumons les charges d’internat et les frais de scolarité (plus un peu de menue monnaie pour les fantaisies). Nous aurions besoin de leur assurer un suivi plus rapproché, notamment pour les weekends et vacances. Nous avions parlé de « référents », où sont les volontaires ?

De nouveaux arrivants (sortie négative de l’évaluation au Conseil Départemental) font l’objet de nouvelles prises en charge. A leur demande, nous avons préparé, avec l’avocate, leurs requêtes auprès de la Juge des Enfants

Quand demander une Admission exceptionnelle au séjour équivaut à demander sa propre expulsion :

Qu’il s’agisse de personnes présentes depuis plusieurs années, de conjoints de Français ou de parents d’enfants français formulant une demande d’Admission exceptionnelle au Séjour (dont certaines sont « de Droit ») dans 90 % des cas la réponse préfectorale est mécanique : refus de séjour – obligation de quitter le territoire (OQTF), interdiction de retour de 12 mois (IRTF) quand le tout n’est pas agrémenté d’une assignation à résidence qui impose à l’ensemble de ces arrêtés un délai de recours de 48 h.. le vendredi de préférence. La France est un Etat de Droit… en bien mauvais état.

Les voyages organisés vers les centres de rétention ont repris, Les Préfectures ont déjà oublié la pandémie Covid. Heureusement, nous avons le concours d’avocates sachant se rendre disponibles même le Dimanche et plusieurs de ces arrestations ne sont que des aller et retour et un gaspillage sans nom. Nous aborderons quelques exemples.

Le point sur les cours de FLE (Pamiers et Foix)

Il semblerait que la fréquentation soit très instable et que parfois nous ayons plus de formateurs que d’élèves. Faut-il envisager de varier les offres ? les Lieux ? à discuter.

Permanences et formation :

Nous venons de recevoir (cadeau) le tout nouveau Code CESEDA - 2373 pages - Rien d’évident pour le néophyte. Vous pouvez aussi le consulter sur : legifrance.gouv.fr, encore faut-il en décrypter le jargon. Nous essaierons de vous familiariser lors de formations spécifiques avec les rubriques les plus usitées lors de nos interventions :

A SAINT GIRONS le Lundi 15 novembre de 9 h30 à 12h30 salle de l’ancienne gare (Av. A. Bergès)

A FOIX le 5 décembre de 15h à 17h30 (lieu à préciser) avant la réunion mensuelle de RESF.

Questions diverses ou autres, que nous prendrons le temps d’aborder.

Bien amicalement à toutes et tous,

Montoulieu le 1er novembre 2021

Christian

Compte rendu octobre 2021

Réunion mensuelle du 4 octobre (mairie de Foix)

Présidence : Yannick Garcia

Animation : Christian Morisse

Soutien aux jeunes

Rentrée scolaire : l'aide de RESF (50 euros par enfant scolarisé) est accordée aux familles en situation irrégulière et exclues à ce titre des allocations de la CAF. L'estimation de la dépense globale était de 5000 euros ; à l'heure actuelle, 3000 euros ont été versés. Aussi nous proposons un soutien aux étudiants en situation précaire (ils seraient 6 ou 7).

Côté Conseil Départemental, les conditions particulières d'octroi aux familles sont parcimonieuses et indirectes (achats ciblés).

Mineurs : 4 sont pris en charge par nos soins dans le cadre de leurs études (internat, hébergement pendant les weekend). A titre expérimental, l'EREA envisagerait d’attribuer (sur la base d'une convention et avec une petite participation) un ou plusieurs logements de fonction vacants.

Par ailleurs, 17 jeunes sont devenus majeurs ces mois derniers et ont fait immédiatement l'objet d'une OQTF suite à leur demande d'un titre de séjour. RESF a bien sûr engagé des recours auprès du Tribunal Administratif : 4 ont été positifs, 1 perdu donc en appel à Bordeaux), les autres sont en attente d'une décision judiciaire.

A noter également que le Ministère de l’Intérieur a pris directement en mains les autorisations de travail, en lieu et place de la direction départementale du même nom. De plus, les demandes sont désormais informatisées et nécessitent un numéro d'étranger, faute de quoi la démarche est stoppée. Quant au contact téléphonique indiqué, il fait l'objet d'attente(s) interminable(s)...

Or, cette autorisation de travail est nécessaire pour l'inscription en apprentissage !

Tout ceci alors que de nombreux artisans manquent de main-d'oeuvre formée et motivée. La préfecture, elle, continue de contacter les employeurs pour les dissuader de prendre ces jeunes. Le CFA est intervenu, les chambres syndicales aussi, sans réponse.

Nouveaux arrivants

Depuis le début de l’année, nous avons enregistré peu de nouveaux arrivants comparativement aux années précédentes (Covid, dissuasion... ?). Mais l’essentiel des arrivées passe par la Plateforme régionale de Toulouse. Les dossiers ne nous parviennent souvent qu’à l’issue des demandes d’Asile, ou par les CADA basés en Ariège. Néanmoins, les procédures judiciaires sont en nette augmentation.

Familles

Les demandes d'Admission Exceptionnelle au Séjour (AES) sont le plus souvent rejetées. Les quelques rares décisions positives se heurtent ensuite à des difficultés administratives parfois invraisemblables, notamment l’exigence de passeports alors que les Consulats sont perturbés (Mali, Soudan, Guinée).

Afghanistan

Pas de demande semble-t-il en l'Ariège à l'heure actuelle. Nous avions reçu en permanence quelques ressortissants déjà présents en France, inquiets, très inquiets pour leurs familles. Les ambassades des pays voisins font la « sourde oreille, y compris les ambassades de France (malgré les discours !)

Permanences et formation

Celles et ceux qui veulent se familiariser avec le code CESEDA nouvelle formule sont conviés à la mairie de Foix le 5 décembre à 15 h. sous la houlette de Christian*.

Quant à la prochaine réunion mensuelle, elle aura lieu le 8 novembre à 17 h 30.

Alain Lacoste secrétaire

Octobre 2021

Depuis la rédaction de ce compte-rendu, une seconde réunion de formation sur le même est programmée à Saint Girons le Lundi 15 Novembre, Salle de l’ancienne gare, à la demande d’Acarm et des collectifs du Couserans.