Compte rendu mai 2024

Mineurs isolés

Nous avons accompagné 7 jeunes dont le cas a été examiné très récemment par la Juge des Enfants. Comme à notre habitude, nous avions réuni les éléments pour tenter de justifier la reconnaissance par la Juge, de la minorité de ces jeunes. Sur 7 jeunes 1 seul est reconnu mineur. Ce jour-là, nous avons mesuré l’évolution et la nuisance de la Loi du 26 janvier en attribuant à un Juge unique la capacité à prendre seule la non recevabilité des requêtes sur lesquelles nous avions travaillé… Ce jour a été, pour les jeunes … (et aussi pour nous), un moment difficile. Ce que nous craignions s’est (malheureusement) ce jour-là, vérifié. Dès réception de la notification « officielle » (qui nous est annoncée pour fin mai) nous ferons, bien évidemment, appel… et une fois de plus nous mobiliserons nos énergies et de notre temps. Par contre, dans le même temps, nous nous réjouissons qu’un jeune que nous suivons et dont nous avons monté le dossier vient d’être pris en charge par l’ASE (Conseil Départemental). Côté positif et très manichéen, cette décision allège d’autant les frais que nous avions budgétés pour ce jeune. En cours de réunion un échange s’engage sur les conditions de l’apprentissage pour les jeunes sans papiers.

Quelques précisions ont été amenées :

  • Dans un lycée professionnel, la formation professionnelle sur le terrain s'exerce pendant des stages : 16 semaines au maximum pendant l'année. Au Centre de Formation des Apprentis, l'alternance est de 28 à 32 semaines de formation en entreprise.

  • Par contre, le CFA de Foix n’accepte pas d’apprentis en « situation irrégulière », alors que les Lycées professionnels publics n’exigent pas la possession de titre de séjour.

  • Un contrat d’apprentissage n’est pas assujetti à la possession par un jeune de papiers attestant la nationalité française.

Regard sur nos finances :

Nos prévisions « prévoyaient le pire » … heureusement le pire n’est pas arrivé. Actuellement +/- 40 jeunes sont en attente d’évaluation. En Ariège (comme dans la majorité des autres départements d’Occitanie) ce sont les salariés de l’ANRAS qui assure les bilans. En règle générale le Procureur suit les rapports qui lui sont transmis. L’ANRAS travaillant « à son rythme » (qui est fonction du nombre de personnels dédiés…) , les rapports d’évaluation arrivent donc lentement… égrenant d’autant nos actions de suivi… et donc notre mobilisation financière…

Hébergement :

Emmaüs Pamiers accueillera cet été 3 jeunes « sous tente » dans un « stage international ». Resteront 3 jeunes qui auront besoin (leur internat étant fermé) d’un accueil/hébergement pour les vacances. APPEL PRESSANT : N’hésitez pas (même pour une période courte) à nous signaler vos possibilités.

OQTF

Fin avril, nous étions assez satisfaits d’être « à jour » des dossiers que nous suivions… c’était sans savoir qu’en +/- une semaine arriveraient 7 OQTF (la dernière ce midi). 2 sont du type « 15 jours ». (ce qui n’impose pas de se présenter 5 fois par semaine mais 2 fois en 15 jours). Elles peuvent être contestées dans les 15 jours et le Tribunal doit répondre en 96 heures. Question : Pourquoi 2 ? Hypothèse : Le mois de mai et la multiplication de jours fériés nécessite de déployer les forces de Police sur le suivi de la circulation routière ? Nous constatons qu’actuellement la CNDA (que le gouvernement a annoncé comme devant être régionalisée), semble « gelée ». ???

Projection du film : "La Spirale" à Montaigut.

Le film rend fidèlement l’ambiances du CRA de Cornebarrieu. Ça ressemble à une prison. C’est souvent la dernière étape avant l’expulsion forcée. Si vous voulez expliquer ce que font la LDH et RESF, projetez ce film. Il est le reflet fidèle de ce nous faisons au quotidien. Christian MORISSE possède un DVD… pour tout emprunt : voyez avec lui !

Festival RésistanceS

Les 8 et 9 juillet le thème est : « A court de justice » Philippe M. nous interroge sur la tenue d’un débat après la projection du moyen métrage « Un pays de papier ». Accord de principe est donné. Christian M. est sollicité pour l’animer. Accord pour que la LDH conjointement avec RESF tiennent un stand ces 8 et 9 juillet dans le hall de l’Estive. Il faudra des volontaires…

FLE Pamiers

Rien de neuf. De 5, nous sommes à +/- 20 personnes, pour 2 encadrants le mardi et de 2 à 4 le jeudi. Claudie a demandé (et obtenu) la participation de Bruno DEGREVE à une matinée d’échange sur les « bonnes pratiques »le samedi 15 juin à Pamiers. On en reparlera… début juin.

Pas de questions diverses…

Secrétaire de séance : Francis LAVERGNE

Compte rendu avril 2024

Mineurs isolés

La pression est actuellement plus forte (comme ça l’avait été il y a 4/5 ans). + de 14 aux Pupilles à Reins (FOIX) + liste d’attente, 21 (ou plus) à l’hôtel Rocade à Pamiers, + au foyer de Loumet, etc…

Les structure « classiques » ne peuvent plus répondre… l’organisation des évaluations est « débordée » … les structures et services font avec les moyens dont ils disposent (et souvent plus …). Ce qui donne motif à certain Collectif de « stigmatiser les travailleurs sociaux et de brailler » … nous, conscients des difficultés quotidiennes et récurrentes dans lesquelles se débattent les personnels nous préférons agir à leurs côtés et le plus fréquemment, au-delà.

Exemple des dossiers de « mineur isolé » : la juge des enfants est en congé de maternité. Elle n’est pas remplacée… Ce sont les 5 ½ « autres juges » qui doivent se répartir ses dossiers. Bien évidemment ils traiteront en priorité des dossiers « Urgents + » (enfants violentés, etc., etc. …). Normal !

Pour information :

  • 5 Jeunes devraient pouvoir rejoindre le dispositif « mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) et rejoindre une scolarité «pleine et ordinaire » à la rentrée prochaine. Nous les accompagnerons.

Côté finances :

  • Avec satisfaction nous constatons que la mobilisation des « fonds sociaux » lycéen / collégien et Région ont été plutôt bien affectés, allégeant d’autant les frais que nous avions prévus de mobiliser à ce sujet.

Coordination contre la loi « asile-immigration »

Le cycle de formation proposé par la LDH vient de réaliser sa 4ème séance. Il y a du monde (+/- 25 personnes par séance). Si peu de membres des associations, syndicats et partis politiques sont présents (il y en peu, mais il y en a !), satisfaction de compter parmi les présents des salariées de quelques services sociaux, fidèles aux séances.

Rappel : Venez et faites venir vos amis et connaissances à la soirée du vendredi 19 avril. (20h30 Mairie de Foix) Mme Ekrame BOUBTANE se déplace spécialement pour nous exposer « Pourquoi : l’immigration est une chance pour l’Europe » Faisons de cette soirée un moment fort !

Français Langue Etrangère

Il est rappelé que les bénévoles du Réseau Éducation Sans Frontière s’investissent en priorité pour répondre aux besoins de jeunes et adultes « en difficultés administratives ». Il est rappelé que notre raison d’agir, est de répondre en priorité aux besoins de personnes qui n’accèdent pas ou mal aux cours organisés par les structures répondant aux commandes des institutions publiques. Ces structures reçoivent, elles, pour les prestations qu’elles mettent en œuvre, une rémunération. Il apparait dans l’échange de ce soir que nous ne connaissons qu’imparfaitement qui fait quoi et où. D’autant que les choses évoluent d’une année sur l’autre. Par contre la dernière Loi « Asile-Immigration » va créer de nouveaux besoins avec le nouveau Contrat républicain… Pour approfondir la question Yannick et Francis se proposent d’aller à la pêche aux informations pour proposer prochainement une « carte scolaire des formations FLE » du département. A suivre …

Questions diverses

Il nous est rapporté qu’un incident à caractère raciste vient de secouer le Collège de Seix. Les enseignants se sont immédiatement saisis de la question. Suite à l’échange engagé ce soir, il est dit clairement que si l’établissement en exprime le besoin, la LDH/RESF peut examiner avec les responsables du Collège, les formes les mieux adaptées pour répondre (avec nous ou sans nous) à cette question.

Un conseil de lecture :

Magasine MANIÈRE DE VOIR n °194 : N° consacré au thème de l’IMMIGRATION Parution d’Avril Mai 2024 - 8,50 €. Pour commander : ` Manière de voir - Le Monde diplomatique <https://www.monde-diplomatique.fr/mav/>`_

Le Secrétaire, Francis Lavergne

Convocation réunion avril 2024

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous rappeler que le premier lundi de chaque mois nous tenons une réunion de RESF

REUNION MENSUELLE du Réseau Education Sans Frontière

Assemblée Générale Statutaire

Le Lundi 8 avril 2024 de 17H30 à 20H.

Salle F.Soulie – Mairie de FOIX

Mineurs isolés

Les arrivées en hausse, les évaluations et l’hébergement sont saturés. Nous avons un peu avancé sur la scolarisation de quelques nouveaux candidats. Mais nous sommes en Avril et les solutions proposées doivent plutôt être mises en perspective de la rentrée 2024 et sa préparation. Nous sommes toujours à la recherche de capacités de prise en charge pour les weekends et les vacances.

Nous reviendrons également sur les audiences chez la Juge des enfants et les 7 nouvelles demandes pour lesquelles nous avons été sollicités suite aux sorties/refus du Conseil Départemental, une liste qui s’allonge…

La coordination contre la Loi « Asile-Immigration »

Le planning de formation proposé par la LDH a réuni sa quatrième séance. Le public (nombreux) semble y trouver « son compte ». Nous espérons susciter de nouvelles vocations. Nous poursuivons donc ce cycle. Dommage que les organisations membres de la coordination à l’initiative de ce programme ne se soient pas plus investies, ça leur était d’abord destiné.

La conférence envisagée par la coordination sur le thème « l’immigration, une chance pour l’Europe » prend forme. Elle aura lieu le Vendredi 19 Avril à 20h30 à la Salle Jean Jaurès – Mairie de Foix et sera présentée par Mme Ekrame BOUBTANE cf ici.

Le Français Langue Etrangère (FLE)

A lire les échanges qui circulent entre les intervenants, il semblerait que la demande est en forte hausse. Si nous avons plus d’éléments lors de la réunion de Lundi, nous verrons ce qu’il faut envisager pour consolider les équipes et répondre au mieux à l’arrivée massive de « jeunes »

Questions diverses : qui sont les vôtres.

Bien amicalement à toutes et tous.

Montoulieu le 7 avril 2024

Christian

Migration: une chance pour l’Europe

Conférence débat «Migration: une chance pour l’Europe»

Présentation de Mme Ekrame Boubtane

Vendredi 19 avril 2024 20h30 salle Jean Jaurès Mairie de Foix

À l’initiative de la coordination ariégeoise contre la loi Asile immigration du 26 janvier 2024.

À l’heure où l’immigration est l’objet de toutes les invectives, de toutes les polémiques politiciennes, voire de toutes les haines, nous avons souhaité reposer le débat à partir des données sérieuses scientifiques et chiffrées.

À l’heure où l’Europe doit faire des choix politiques, économiques et sociaux, les citoyennes et citoyens que nous sommes ont d’abord le besoin d’accéder à des données objectives et plurielles.

Nous pensons en effet, qu’ avant d’avoir une «opinion à proclamer» il valait mieux savoir de quoi nous parlons.

Nous espérons que cette soirée y contribuera.

Madame Ekrame Boubtane est spécialiste des questions liées aux migrations internationales. Docteure en économie de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, habilitée à diriger la recherche, elle est actuellement chercheuse associée à l’École d’économie de Paris. Elle était auparavant Maîtresse de conférence à l’Université Clermont Auvergne, experte auprès de l’ Agence nationale de la recherche et du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur, membre du Conseil National des Universités.

La coordination ariégeoise «contre la loi asile immigration du 26 janvier 2024» réunit les organisations syndicales, politiques et associatives signataires du communiqué commun du 13 février 2024 : CGT – FSU – UNSA – EELV – Génération.s – LFI – NPA – PCF – POI – PS – Association de soutien à la NUPES – ATTAC – LDH 09 – Libre pensée – Mouvement de la paix – RESF 09

Présentation en pdf

Compte rendu mars 2024

Mineurs isolés

  • Les arrivées sont en forte hausse. (le nombre serait de 37 jeunes venus essentiellement de Guinée, Côte d’Ivoire et Burkina Faso). Les locaux habituellement dédiés (notamment des PEP 09) et autres foyers ne suffisent plus à couvrir les besoins, d’où une utilisation exponentielle par le Conseil Départemental de la solution (très coûteuse) hôtelière … Côté RESF, nous avons évoqué plusieurs pistes … toutes sans solutions réalistes et pérennes à court terme.

  • Cas des « jeunes pas jeunes » (évalués majeurs). 7 recours sont « en cours » Nous avons la crainte que la justice (en situation de lenteur alarmante) de traite les dossiers (estimés moins prioritaires que d’autres) dans des délais qui ne permettent pas de déboucher sur des avis adaptés à l’urgence. Malheureusement c’est la même situation dans les autres départements de la régions (400 situations analogues actuellement sur Toulouse)

Devant cette situation se confirme la nécessité (déjà évoquée lors de la réunion de février) d’organiser une « cellule jeunes » à la permanence du vendredi à Pamiers Est pointé l’utilité d’adresser un courrier :

  • au Tribunal pour exposer la situation et demander qu’une solution adaptée soit trouvée

  • au Conseil Départemental pour exposer la situation et demander qu’une solution adaptée soit trouvée

Reste à savoir qui et quand ces courriers seront rédigés et envoyés.

Une satisfaction : une deuxième avocate spécialiste du Droit des Étrangers vient de s’installer à Foix. Suite aux résultats des évaluations des acquis scolaires (déjà engagées) pour 5 jeunes, se présente le problème de l’orientation de ces jeunes. Qui peut rejoindre la MLSD (Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire) , qui peut aller en PPRP (Parcours Progressif de Réussite Personnalisée). Dans quels établissements y a-t-il des places ? Quels arbitrages pour répondre aux coûts induits pas ces choix ? Quelles solutions d’accueil et d’accompagnement pour les jeunes hors temps de scolarisation et/ou d’internat ?

Pour information :

  • Le Conseil Départemental accompagne financièrement actuellement de nouveaux contrats « Jeunes majeurs » au regard des projets professionnels individuels et des bilans des foyers et/ou familles d’accueil concernés.

  • A ce jour, ce sont 202 places en CADA ouvertes en Ariège. Mais un « turn-over » important s’est accéléré ces derniers mois puisque, à défaut d’obtenir le statut de « Réfugié » les demandeurs d’Asile sont dans l’obligation de quitter les lieux d’hébergement dans le mois qui suit le rejet (signifié par l’OFII) sortie « sans bagages et sans destination : le 115 est saturé…

Coordination contre la loi « asile-immigration »

  • Diffusion dans la presse du « communiqué commun » : Voir ce qui est écrit dans l’invitation à cette réunion

  • Cycle de formation proposée par la LDH : Christian M. rappelle que ce cycle de formation cible 3 publics :

  1. les bénévoles engagés (ou qui pourraient s’engager) dans la tenue des permanences du vendredi,

  2. des personnels (issus d’associations ou services publics) en charge des migrants et

  3. des « militants » des différentes structures signataires du communiqué commun pour constituer dans ces différentes structures un réseau de personnes informées sur les aides et conseils à apporter aux migrants (et surtout être informées sur les erreurs à ne pas commettre pour éviter les pièges nombreux dans lesquels quelques personnes « de bonne volonté » sont tombées sans le vouloir, dans le passé) Pour le reste, voir ce qui était écrit dans l’invitation à cette réunion

  • Conférence « L’immigration, une chance pour l’Europe » présentée par Mme Ekrame BOUBTANE : ici

Le Secrétaire, Francis Lavergne

Convocation réunion mars 2024

Bonjour, nous avons le plaisir de vous rappeler que le premier Lundi de chaque mois nous tenons une réunion de RESF.

REUNION MENSUELLE du Réseau Education Sans Frontière

Le Lundi 4 Mars 2024 de 17h30 à 20H.

Maison des Assos de FOIX (petite salle de réunion)

Mineurs isolés

Les arrivées en hausse, les évaluations et l’hébergement. Nous envisageons la scolarisation de quelques nouveaux candidats. Nous attendons le résultat des évaluations pour faire des demandes au CIO. Reste à savoir si des places sont disponibles dans les établissements scolaires. Nous sommes toujours à la recherche de capacités de prise en charge pour les weekends et les vacances.

Nous reviendrons également sur les audiences chez la Juge des enfants et les 7 nouvelles demandes pour lesquelles nous avons été sollicités suite aux sorties/refus du Conseil Départemental.

La coordination contre la Loi «Asile-Immigration»

Le communiqué commun que nous vous avions transmis est passé « caviardé » dans la Dépêche, ne mentionnant pas la liste des signataires. La Gazette semble avoir préféré donner la parole au Préfet qui se réjouit de ses « réussites » en matière d’expulsion (qui restent à vérifier par ailleurs). On a la presse qu’on peut !

Le planning de formation proposé par la LDH se remplit – la première séance s’est tenue le 14 février à la Maison des associations de Foix sur le thème de l’Asile. Nous poursuivons donc ce cycle : ci-joints les docs pour s’inscrire au fil du calendrier, n’hésitez pas, il y aura de la place pour tout le monde même si nous devons dédoubler les séances.

La conférence envisagée par la coordination sur le thème «l’immigration, une chance pour l’Europe» prend forme. Elle aura lieu le Vendredi 19 Avril à 20h30 à la Salle Jean Jaurès – Mairie de Foix et sera présentée par Mme Ekrame BOUBTANE (Université Clermont / Auvergne)… retenez la date dès maintenant.

La Journée internationale Des Droits des Femmes

Plusieurs initiatives sont annoncées que nous vous avons transmises. Privilégiant notre expérience de terrain, nous avons retenu pour ce qui nous concerne le thème «le quotidien des femmes dans les migrations» sous forme de Conférence/débat le 8 mars à 20h30, la salle Jean Jaurès à FOIX animée par Yannick, Présidente de RESF.

Questions diverses :

qui sont les vôtres.

Bien amicalement à toutes et tous, Montoulieu le 27 février 2024 Christian

Le quotidien des femmes dans les migrations

Le quotidien des femmes dans les migrations

La LDH a choisi de mettre tout particulièrement en lumière le sort quotidien réservé aux femmes dans les migrations : mauvais traitements familiaux et sociétaux, violences physiques, violences sexuelles, violences religieuses, violences intraconjugales, bref toutes les violences que ces femmes subissent avant de fuir, pendant la fuite et à l’arrivée dans des parcours souvent effrayants.

Parce que nous les avons rencontrées, parce que nous les avons accueillies lors des permanences, parce que nous les avons accompagnées,

Yannick GARCIA POIRIER présentera le 8 Mars un état des lieux dont nous pourrons débattre et rechercher les meilleurs moyens d’être solidaires.

Conférence – débat

Journée internationale des Droits des Femmes

La LDH de l’Ariège vous invite

Le vendredi 8 mars 2024 à 20h30

Salle Jean Jaurès – Mairie de Foix

Présentation : Yannick Garcia Poirier

CONFERENCE-DU-8-MARS.pdf

Compte rendu fevrier 2024

70ème anniversaire de l’appel de l’Abbé Pierre :

RDV était donné pour le jeudi 1er février au bric-à-brac Emmaüs de Pamiers. La volonté pour les bénévoles de la communauté et de ses responsables était de marquer l'anniversaire de l'appel de 1954 de l'Abbé Pierre. Ils ont rendu hommage à son combat, réinscrit son appel dans l'actualité de 2024. Ils ont également rendu hommage à ceux qui poursuivent son engagement. L'occasion d'évoquer les morts de la rue et des routes migratoires. L'occasion également de présenter l’action de SOS Méditerranée. Moment dynamique, émouvant et chaleureux. Plusieurs d'entre nous étaient présents. Aucun ne l’a regretté. Le samedi une vente solidaire au bric-à-brac a permis de recueillir des fonds pour soutenir financièrement l’action de SOS Méditerranée (pour info 1 journée en mer = 30 000 € !) et reverser le bénéfice de cette vente exceptionnelle aux associations caritatives du département qui s’attellent quotidiennement à l’aide aux plus démunis.

Secrétariat :

Changement de main pour le secrétariat. Alain, souhaitant prendre du recul, la fonction devait trouver un remplaçant. C'est Francis LAVERGNE qui prend le relai.

Loi immigration :

Après le scandaleux vote à l'Assemblée Nationale (accompagné du sourire des députés RN) une étape importante devenait l'avis du Conseil Constitutionnel. Bilan : si celui-ci a censuré pour motif de forme 32 articles (ceux déclarés sans lien suffisant avec le texte initial) et 3 articles sur le fond (en partie ou en entier), les articles « qui restent » accentuent souvent de manière « sérieuse » les textes déjà utilisés. Christian M. nous a présenté dans le détail les nouvelles dispositions. (scandaleusement nombreuses). Ce compte-rendu de réunion ne détaille pas, volontairement, les changements et leurs conséquences par souci de concision.

Suite à l'émotion suscitée par cette Loi « scélérate », 19 partis, syndicats et associations d'Ariège ont élaboré un projet de communiqué pour présenter pourquoi ils critiquent cette loi et pourquoi ils s'accordent sur une position commune. Ce projet de texte (dont RESF09 est signataire) est aujourd’hui signé.

Rappel : Pour approfondir ou actualiser nos connaissances sur ce vaste et complexe sujet, la LDH a mis sur pied un cycle de formation de 6 séances de 2 h (18h / 20 h) entre le 14/02 et le 22/05. Le nombre d'intention de participation est (à ce jour) de 20/25 personnes, parmi lesquelles des professionnels missionnés sur le sujet

Hébergement d'urgence :

Devant les difficultés constatées, il est envisagé de solliciter une audience au Préfet sur la base de l’article 67 de la Loi immigration (article « retoqué » par le Conseil Constitutionnel)

Mineurs isolés :

19 jeunes viennent d'arriver. Si 10 ont trouvé un accueil aux Pupilles à Reims, les 9 autres se retrouvent à l'hôtel. 5 sont candidats à la scolarité. Une démarche vers l’ÉRÉA doit être menée. Combien pourraient aller en PPRP (Parcours Progressif de Réussite Personnalisée) … mais l’internat est couteux. Combien pourraient rejoindre la MLSD (Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire) solution moins couteuse, mais imposant d’autres contraintes. Une démarche est à engager auprès du CIO (Centre d'Information et d'Orientation) pour évaluer les niveaux scolaires et évaluer les possibilités de scolarisation dans un parcours « ordinaire » Compte tenu du nombre et de la complexité de ces situations, il nous faut réfléchir à la nécessité d'ouvrir un guichet spécial « Jeunes » aux permanences du vendredi.

Le secrétaire, Francis L.

Formations 2024

Planning des formations proposées par la LDH sur le thème:

"Les étrangers ont des droits" oui, encore, mais lesquels ? comment les imposer ?

Thème du jour

date

lieu

1 Asile : les structures, les procédures, différents status

SPADA, OFII, Préfecture, OFPRA, CNDA, Dublin

14 février 2024

de 18h à 20h

Maison des associations salle des fêtes Foix

2 la famille : regroupement familial parents de, enfants de, conjoints de

Descendants et ascendents

6 mars 2024

de 18h à 20h

Maison des associations salle des fêtes Foix

3 le séjour : différents titres de séjour de plein droit, les AES , les renouvellements leur durée, les naturalisations

20 mars 2024

de 18h à 20h

Maison des associations salle des fêtes Foix

4 l'éloignement : OQTF, IRTF assignations à résidence, centre de rétention les dossiers et l'aide jurictionnelle les avocats

3 avril 2024

de 18h à 20h

Maison des associations 1er étage Foix

5 conduire un entretien : qui sommes nous accompagnement admistratif et juridique les premiers renseignements, les récits, les dossiers individuels, les archives

17 avril 2024

de 18h à 20h

Maison des associations 1er étage Foix

6 législations en Europe : approche comparée des différents textes et pratiques Frontext et les fichiers Schengen

22 mai 2024

de 18h à 20h

Maison des associations 1er étage Foix

Pour assurer un travail efficace, nous limiterons les inscriptions à 25 personnes par séance.

Si nécessaire, nous dédoublerons les séances de formation.

Nous vous demanons de remplir la fiche d'inscription à nous retourner à morisse.christian AT yahoo.fr

Manifestez votre demande au moins 15 jours à l'avance (que nous puission confirmer la place). À la carte, donc aucune obligation de tout suivre ...

Manifestation contre la loi immigration

DIMANCHE 14 JANVIER L’ARIÈGE SE RASSEMBLE CONTRE LA LOI IMMIGRATION

La Loi immigration a été adoptée au Parlement grâce aux voix de la droite et de l’extrême droite. Son contenu reprend les principales propositions du Rassemblement National et remet en cause nos principes républicains, comme l’illustrent notamment ces mesures :

  • Le principe de préférence nationale serait appliqué et conduirait à exclure les étrangers de l’accès aux allocations familiales et aux allocations au logement

  • Le droit du sol serait remis en cause et l’acquisition de la nationalité française ne serait plus automatique pour les enfants nés en France mais dont les parents sont étrangers

  • Les étudiants devraient fournir une caution pour avoir accès à un titre de séjour

  • Pour faire adopter sa loi avec le soutien de la droite et de l’extrême droite, le gouvernement s’est également engagé auprès de ses alliés à remettre en cause l’aide médicale d’État dès le début de cette année

FACE À UNE LOI SI RÉGRESSIVE, FAISONS VIVRE LES VALEURS D’ÉGALITÉ, DE SOLIDARITÉ ET DE FRATERNITÉ !

RENDEZ-VOUS

DIMANCHE 14 JANVIER À 11H

AU MONUMENT DE LA RÉSISTANCE

ALLÉES DE VILLOTE FOIX

/images/Tract-14-janvier.png